Comme leur nom l’indique, les canalisations enterrées se retrouvent sous la terre et donc hors de portée de vue. Généralement, quand elles sont endommagées le constat ne se fait malheureusement pas à temps. Lorsque la surconsommation est importante et inhabituellement élevée, lorsqu’il y a un écoulement difficile des eaux, de mauvaises odeurs constantes ou des tâches d’humidité sur les murs c’est qu’une fuite de canalisations enterrées n’est pas loin… Dans l’un ou l’autre des cas, il vous faut faire appel à un expert. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce qu’il y a à savoir sur les fuites d’eau sur canalisation enterrée en passant les causes, la réparation et le prix de la réparation.

Quelles sont les causes des fuites d’eau sur les canalisations enterrées ?

Les causes de fuites d’eau sur canalisations enterrées sont diverses. Tout d’abord, le froid de l’hiver par le gel peut causer un éclatement des canalisations enterrées conduisant inévitablement à une fuite d’eau. Le temps également peut être une cause de fuite à travers l’usure. La fermeture brusque d’une vanne peut causer un choc hydraulique responsable d’une fuite. Il y a plusieurs autres causes à une fuite sur des canalisations enterrées telles que la déstabilisation des sols due à des travaux de compactage de terrains, ou encore la corrosion interne ou externe.

Que faire face à des soupçons de fuite sur des canalisations enterrées ?

Lorsque vous soupçonnez l’existence d’une fuite d’eau chez vous, voici deux tests que vous pourriez faire pour vous en assurer et en avoir le cœur net :

  • Le premier test consiste à fermer tous les robinets et à mettre en arrêt tous les appareils de votre maison qui consomment de l’eau. Une fois que c’est fait, vérifiez votre compteur d’eau. Si le petit disque de votre compteur d’eau tourne rapidement, c’est que votre test est positif. Quelque part dans la maison, une canalisation a besoin de réparation ;
  • Le deuxième test est tout aussi simple. Avant d’aller dormir, fermez chaque robinet et relevez les chiffres qui se trouvent sur votre compteur d’eau. Le lendemain, le relevé du compteur doit indiquer les mêmes chiffres que ceux de la veille au soir. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il y a une fuite.

Si à l’issue de ces tests vous êtes toujours dans le doute ou que les résultats sont positifs, faites appel à un professionnel pour un diagnostic plus précis.

Comment localiser une fuite d’eau dans une canalisation enterrée ?

Lorsque le test du compteur d’eau prouve qu’il y a une fuite d’eau dans la maison que vous n’arrivez pas à localiser, c’est qu’il est fort probable que votre fuite soit sur une canalisation enterrée. Dans ce cas, l’avis d’un expert s’impose, car ce dernier dispose du matériel nécessaire pour localiser de façon précise la fuite. Pour s’y prendre, le spécialiste dispose de plusieurs moyens :

L’inspection par vidéo

La recherche de la fuite d’eau par inspection vidéo consiste à introduire une caméra vidéo située au bout d’une sonde à l’intérieur des canalisations. Cette caméra est reliée à un écran sur lequel apparait l’état de la canalisation. Les différentes imperfections de la canalisation sont ainsi repérées.

La méthode électroacoustique

Aussi curieuse que puisse paraitre cette méthode, il faut avouer qu’elle est très efficace. Elle consiste à détecter la fuite sur la base de l’écoute de bruits. En effet, les fuites d’eau produisent des ultrasons que l’oreille humaine ne peut percevoir. Ainsi, à l’aide d’un micro amplifié, le spécialiste parvient à repérer toutes les vibrations causées par la fuite afin de la localiser avec précision.

L’utilisation de la caméra thermique

Cette technique permet de repérer les fuites à travers les variations de chaleur. La caméra thermique utilisée permet une recherche de fuite d’eau rapide et efficace. C’est sur un écran que la localisation exacte de la fuite d’eau est faite. 

L’utilisation de la fluorescéine

La fluorescéine est un colorant qui permet de détecter les fuites d’eau présentes sur les canalisations enterrées. Lorsqu’il y a fuite d’eau, il colore l’eau au contact de l’air. C’est un produit inoffensif et très efficace.

Le gaz traceur

Ici, c’est grâce au mélange de l’azote et de l’hydrogène que la détection de la fuite sera faite. Ce mélange gazeux inoffensif est injecté dans les canalisations. Si le gaz s’échappe et remonte à la surface, c’est qu’il y a fuite. 

Quel est le prix pour réparer une fuite d’eau sur une canalisation enterrée ?

Face à un problème de fuite des canalisations enterrées, la seule solution qui s’offre à vous est de faire appel à un professionnel. Il faut en effet un expert pour « colmater efficacement la brèche ». 

 Lorsque vous faites appel à un expert pour la réparation de vos canalisations, ce dernier va essentiellement prendre en compte ces critères pour vous facturer :

  • La nature de la réparation ;
  • Les différents matériels utilisés pour la réparation ;
  • L’accès : si l’accès à la canalisation n’est pas aisé, cela augmentera votre facture ;
  • La main-d’œuvre ;
  • La localisation géographique…

Néanmoins, il est possible de se faire une idée plus ou moins précise du montant à débourser pour ce type de réparation.

Retenez avant toute chose que plus vite un spécialiste est appelé, plus vite la réparation est prise en charge et des dégâts considérables sont évités.

Le coût moyen d’une réparation de canalisation s’élève à environ 2500 euros en fonction des types de dégâts. Lorsque le diagnostic est établi par l’utilisation d’une caméra, le prix minimum est de 28 euros, le prix moyen de 41 euros et le prix maximum est de 54 euros. L’ouverture de canalisation coûte entre 35 et 70 euros. Si la canalisation enterrée est à remplacer, il faut compter pour 100 à 950 euros au ml.

Quelles sont les conséquences d’une fuite de canalisations enterrées non réparée ?

Lorsqu’une fuite présente sur des canalisations enterrées n’est pas réparée à temps, les conséquences se font lourdes non seulement sur les biens matériels, mais également sur les finances. 

Tout d’abord, la surconsommation en eau va entrainer l’augmentation de la facture d’eau. Aussi, l’humidité va s’accentuer et la capillarité des murs va augmenter. Pour finir, les fondations du bâtiment vont être également affectées à cause de l’affaissement du sol. Pour donc éviter de tels désagréments, il est préférable de réparer au plus vite les fuites d’eau des canalisations enterrées.