La mini-pelle est un engin utilisé essentiellement dans les travaux de construction sur les chantiers. Elle permet d’effectuer des fondations, d’aménager des piscines ou de créer des tranchées. La mini pelle permet aussi de déraciner de petits arbustes, d’aplanir des terrains, de creuser des trous pour la plantation des arbres… La conduite de la mini-pelle se fait sous contrainte de détention d’un permis de conduire. Ce permis est appelé certificat d’aptitude à la conduite en sécurité d’un engin de chantier de moins de six tonnes. Grâce à ce certificat, le conducteur peut clairement prouver qu’il a suivi la formation que la loi exige à tout citoyen de suivre avant de pouvoir être légalement qualifiée pour la conduite. Voici 5 conseils qui vous permettront de manœuvrer efficacement une mini-pelle. 

Apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur cet engin

Lorsqu’on veut utiliser un engin, il est important de chercher à maitriser son mode de fonctionnement et son utilité. C’est le tout premier conseil qu’il faut prendre en compte. 

Que savoir sur la mini-pelle ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la mini-pelle n’est pas une pelle manuelle de petite taille. La mini-pelle est un engin indispensable sur un chantier de construction. Ces machines sont dotées d’un moteur diesel, d’un bras qui s’articule avec godet, de flèches et de chenilles qui peuvent être soit en caoutchouc ou en métal. Le châssis supporte les chenilles en caoutchouc et la tourelle comporte le moteur et les organes hydrauliques. Le pied de flèche est situé au niveau de la tourelle. Les deux sont reliés grâce à une liaison pivot. Entre la flèche et le godet, on retrouve une pièce appelée le balancier. Plus cette pièce est courte, plus la force du godet l’est également, ce qui entraine par conséquent une excavation plus profonde. La mini-pelle est surplombée parfois par une cabine avec des vitres ou par une structure métallique semblable à une cabine sans vitres protectrices. 

Il existe plusieurs différents modèles de mini-pelle. La particularité de chaque modèle est fondée sur la base du poids et de la taille. Le poids de chaque mini-pelle va de 800 kg à 10 tonnes. Le poids de chaque mini-pelle lui permet d’exercer un type de travaux particulier. Outre la taille et le poids, il faut opter pour des marques qui ont fait efficacement leurs preuves.

Que faire avec une mini-pelle ?

Tout d’abord, une mini-pelle peut être utilisée pour effectuer tous les types de creusement. Qu’il s’agisse d’allées, de fossés, de tranchées ou de piscine, cet engin vous sera très utile. On utilise la mini-pelle également pour déraciner, pour planter ou pour transporter des arbres. Certains l’utilisent même pour des travaux d’entretien dans les jardins et pour tailler des haies.

Pour effectuer des travaux de déblaiement ou pour niveler les terres, la mini-pelle est utilisée. Certaines mini-pelles ont des accessoires adaptés qui leur permettent de pouvoir démolir, faire des forages ou des remblaiements sur les chantiers.  

Comment choisir sa mini-pelle ?

Pour le travail à effectuer sur un chantier, le choix de la mini-pelle détermine s’il est possible ou non de bien l’utiliser. Le premier critère est lié au type d’usage de l’engin. Généralement, les engins de ce genre sont employés pour des travaux à l’étroit, sur des sols plus sensibles ou pour des utilisations plus intensives. 

Le deuxième critère concerne le confort. Il est important de se sentir à son aise dans la conduite de la mini-pelle. C’est donc pour cette raison que la cabine (encore appelée canopy) doit être confortable pour accueillir le conducteur. 

Quelles précautions préalables pour la conduite d’une mini-pelle ?

Une fois que vous avez toutes les informations nécessaires concernant la mini-pelleteuse, le second conseil à prendre en compte est relatif aux précautions préalables à la conduite de la machine. Les précautions préalables liées à la conduite d’une mini-pelle se rapportent essentiellement à des vérifications techniques. 

Lorsque vous prenez place dans la cabine de votre mini-pelle, la première des choses à faire avant de démarrer est de vérifier l’état des tuyaux hydrauliques qui contrôlent les bras articulés. Cette vérification permet de s’assurer qu’il n’y a aucun défaut ou aucun trou qui induiraient des fuites d’huiles.  

Démarrez votre mini-pelle

Les vérifications préalables faites, vous pouvez à présent démarrer votre mini-pelleteuse. Pour le faire, il faut commencer par insérer la clef dans le contact, la tourner d’un cran vers la droite afin d’activer le préchauffage. Ensuite, la clé doit être tournée d’un second cran pour que la phase du démarrage soit effective. Dès que le tableau de bord est allumé, laisser le moteur tourner pendant quelques secondes avant de commencer les manœuvres.

Manœuvrez à présent votre machine

Votre ceinture de sécurité bien en place, il est temps de manœuvrer la mini-pelle. Il y a deux manches qui vous permettront de faire avancer, reculer et tourner la machine.

Pour avancer, vous devez pousser simultanément les deux manches vers l’avant. Pour reculer, vous ramenez au même moment les deux manches vers vous. Pour vos débuts, faites preuve de patience et actionnez de façon progressive les manches afin de ne pas perdre le contrôle. Pour tourner à droite par exemple, vous devez pousser davantage la manche vers la droite pour que la chenille droite ait une plus grande vitesse. L’opération est la même si vous voulez tourner à gauche. Il suffit de faire exactement le contraire.

Faites travailler votre mini-pelle

Le déplacement de la mini-pelle étant maitrisé, il faut à présent la faire travailler. Pour cela, il faut maitriser l’utilisation des deux commandes (joystick) qui se trouve de part et d’autre de vos jambes. La commande située à gauche vous permet d’orienter la cabine dans la direction de votre choix afin de dégager aisément les gravats d’un chantier pour les mettre dans une benne.

La manipulation de la deuxième commande qui est à votre droite agit sur les bras et le godet. De façon plus explicite, grâce au joystick droit vous pourrez abaisser ou soulever le bras de l’engin. En actionnant la commande vers la droite vous ouvrez le godet et en l’actionnant vers la gauche, vous le fermez. Au-dessus du joystick droit se trouve une commande qui vous permet de niveler la terre grâce à la lame située à l’avant de la mini-pelle.  

Une fois que vous maitrisez ces commandes, vous pouvez aisément conduire une mini-pelle.